Quels aliments consommer en cas d'arthrose ?

En France l’arthrose touche une personne sur cinq. Il peut même arriver de souffrir d’arthrose très jeune, heureusement ce n’est pas la majorité des cas. L’arthrose concerne principalement les personnes de plus de 6à ans. En effet 70% des plus de 60 ans souffrent d’arthrose.

Vous risquez, un jour ou l’autre, d’être confronté à des problèmes d’arthrose. Cela vaut donc le coup de s’intéresser à ce type de douleur et de comprendre ce qu’il est possible de faire, via son alimentation, pour ne plus être gêné dans son quotidien par ce mal.

Dans un premier temps il et bon de comprendre ce qu’est exactement l’arthrose…

Qu’est ce que l’arthrose

L’arthrose est une affection chronique touchant les articulations. Le cartilage est le tissu protecteur qui recouvre l’extrémité des os et protège ainsi le frottement des os entre eux au niveau des articulations. Lorsque vous avez de l’arthrose le cartilage se détériore, ce qui entraîne un frottement des os de l’articulation. Ce frottement provoque des douleurs et/ou des raideurs. L'arthrose peut toucher toutes les zones où il y a frottement des os où le cartilage est détérioré. Par conséquent on peut souffrir d’arthrose dans les genoux, hanche, cervicales, articulation des doigts, coude, chevilles, etc.

La détérioration du cartilage peut avoir plusieurs causes : l’âge, l’hérédité, le surpoids, l’utilisation excessive de certaines articulations ( pour certains sportifs ou certaines catégories sociaux professionnelles ), un désordre métabolique ( diabète, hypertension, ou encore les dyslipidémies ), une maladie osseuse.

Arthrose à partir de quel âge

On peut souffrir d’arthrose très jeune étant donné qu’il s’agit d’une détérioration du cartilage qui amène cet inconfort articulaire. Nous ne sommes malheureusement pas tous égaux à ce niveau. Il convient d’échanger avec votre médecin traitant dès qu’une douleur est récurrente au niveau de vos articulations. Lui seul pourra poser le bon diagnostic et vous faire des examens complémentaires si nécessaire.

L’alimentation ne vous permettra pas de ‘guérir’ de l’arthrose mais certains aliments jouent un rôle sur l’état inflammatoire des articulations et sur la bonne flexibilité des tendons et cartilages. Dans cette optique, voici la liste des aliments recommandés et à éviter si vous souffrez d’arthrose.

Les aliments à éviter en cas d’arthrose

La viande rouge et la charcuterie

La viande rouge et la charcuterie sont des denrées très acidifiantes, riches en sel et plus que tout riches en acides gras saturés. Ces aliments sont aussi une bonne source d’oméga 6 ce qui est une bonne chose en soi mais lorsque vous souffrez d’état inflammatoire au niveau des articulations il convient d’atteindre un bon équilibre entre oméga 3, oméga 6 et oméga 9.

Dans notre cuisine occidentale nous ne manquons pas d’apport en oméga 6 et oméga 9 dans notre alimentation. Par contre, l’apport en oméga 3 est généralement peu important. Il convient donc d’essayer de limiter l’apport en oméga 6 et en oméga 9 et de privilégier des sources d’oméga 3.

L’Alcool

Si vous buvez un petit verre de vin de temps en temps, votre consommation n’est pas excessive et vous n’avez pas besoin des recommandations qui vont suivre. Par contre, si vous consommez de manière quotidienne de l’alcool, il est certains que les boissons alcoolisées que vous consommez jouent un rôle sur vos articulations.

En effet l’alcool a deux effets négatifs au niveau de vos articulations. Tout d’abord l’alcool crée une inflammation sur vos articulations et donc réveille la douleur. En second lieu l’alcool contient une grande quantité de sucre ce qui favorise la prise de poids. Le surplus de poids pèse sur vos articulations. A noter aussi que la prise régulière d’alcool baisse vos défenses immunitaires et vous rend donc plus vulnérable face aux différents virus.

Les Huiles végétales riches en oméga 6

Nous avons vu dans le point dédié à la charcuterie et la viande rouge qu’il n’est pas bon de consommer en trop grand nombre des Oméga 6 si ces derniers ne sont pas compenser par une quantité suffisante d’oméga 3. Par conséquent, il convient de rester prudent sur votre consommation d’Huile de Maïs, d’huile de chanvre, d’Huile de Tournesol et d’huile de pépins de raisin qui sont des huiles naturellement riches en oméga 6.

Les céréales raffinées

Le pain blanc, le riz blanc, les biscottes, les pates raffinées stimulent la réponse inflammatoire de l’organisme. Il est préférable de consommer au maximum des céréales non raffinés comme des pâtes complètes, du riz et du pain complet. Cela est meilleur pour vos articulations mais aussi pour votre microbiote.

Les aliments très riches en sucre rapide

Les bonbons, biscuits industriels, viennoiseries et pâtisseries sont très riches en sucre rapide. Le sucre est un agent inflammatoire important. C’est aussi un aliment qui favorise la prise de poids rapide. Il n’est donc pas conseillé d’en consommer trop par jour.

Les frites et les chips

Les frites et les chips sont des aliments transformés qui contiennent beaucoup de sodium et de glucides raffinées. A cela il faut ajouter que les pommes de terre sont en général fris dans des huiles chargées en oméga 6. Vous l’aurez compris, outre le niveau nutritif proche de zéro ces deux aliments favorisent, par leur composition, l’état inflammatoire des articulations.

La peau de poulet

La peau de poulet contient beaucoup d’acides gras saturés. C’est pour ce motif qu’il est déconseillé d’en manger lorsque l’on souffre d’arthrose.

Le lait de vache ?

Sur le lait de vache la controverse reste et persiste. Aucune étude scientifique n’a démontré que la consommation de lait de vache était mauvaise pour les articulations. Néanmoins beaucoup de personnes ayant stoppé la consommation de lait de vache remontent se sentir mieux dans leur état général et au niveau des douleurs articulaires. N’oubliez pas que le lait contient une source importante de calcium, primordial pour la bonne santé des os à tout âge ( jeune pour la période de croissance et pour les séniors pour les problèmes de fragilité osseuse ). Si vous ne désirez plus consommer de lait de vache, tournez-vous alors vers les laits de brebis et de chèvre. Ils sont très digestes et sont de bonnes sources de calcium.

Les aliments recommandés en cas d’arthrose

Les aliments riches en oméga 3

Comme nous l’avons vu dans la partie des aliments à éviter, nous consommons naturellement assez d’oméga 6 et oméga 9 par jour. Il est donc bon d’apporter dans notre alimentation assez d’oméga 3 afin de re-équilibrer notre organisme.

Voici quelques exemples d’aliments riches en oméga 3 : l’huile de Colza, l’Huile de Lin, l’huile de cameline, le soja, les noix, les poissons gras, les graines de chia, et certains légumes à feuilles vertes (cresson, laitue, la mâche, le chou, le pourprier).

Si vous n’arrivez pas à ingérer assez d’oméga 3 par jour il est toujours possible de vous complémenter avec, par exemple, des capsules d’huile de Lin.

Les aliments riches en vitamine D

Il est avancé que la vitamine D peut aider à soulager les douleurs articulaires en réduisant l'inflammation, en renforçant les os et les muscles, et en modulant la réponse immunitaire. Vous trouverez de la vitamine D dans tous les poissons gras (hareng, sardine, maquereau, saumon), le chocolat noir ( au minimum du 70%), les œufs, les champignons et les avocats. Trente minutes au soleil par jour permettent aussi de synthétiser la vitamine D. Si vous sentez que vous manquez de vitamine D il est toujours possible de se supplémenter en vitamine D3, 1 goutte par jour suffit.

Les aliments riche en antioxydants

Les antioxydants permettent de lutter contre le stress oxydatif. Un trop grand état de stress oxydatif déclenche un état inflammatoire dans le corps.

Voici une liste non-exhaustive d’aliments riches en antioxydants : les baies et les fruits ( notamment les framboises, les fraises, les mûres, les pommes, les abricots et les tomates) ; certains fruits secs (baies de godji, cranberries, pruneaux et raisins secs), les oléagineux (amandes, noix, noix du brésil, noix de pécans et noisettes), certains légumes ( brocolis, choux, poivrons, épinards et haricots secs), certains produits de la mer ( thon rouge, saumon, sardine, maquereau, huîtres, coquillages et crevettes).

Epices aux vertus anti-inflammatoires

Certaines épices ont, en plus d’être bonnes au goût, des vertus anti-inflammatoires sur le corps. C’est le cas du curcuma, du gingembre, de la cannelle, du thym, de l’origan et du basilic. Pour avoir une véritable action anti-inflammatoire il convient des les consommer en grande quantité. Vous pouvez aussi les retrouver sous forme de complément alimentaire si vous n’arrivez pas à les consommer en assez grande quantité dans vos recettes culinaires quotidiennes.

Traiter l’Arthrose avec des traitements naturels

Pour vous aider au mieux, en complément d’une alimentation plus saine, vous pouvez compléter votre action sur les douleurs articulaires à l’aide des compléments alimentaires.

Tous on une action sur l’arthrose mais l’action va être plus ou moins adapté selon votre besoin. Il convient, avant la prise de compléments de demander l’avis d’un professionnel de santé.

L’Harpgophytum est connu et reconnu pour sa grande action anti-inflammatoire sur les articulations. Cette plante est utilisée depuis la nuit des temps sur l’arthrose. C’est le produit le plus indiqué pour les cas d’arthrose déformante des doigts. L’harpagophytum ne doit pas être consommé en cas d’ulcère gastrique ou duodénal. Nous avons consacré un article à cette plante que vous pouvez consulter.

Le Curcuma peut être consommé sous forme de gélules ou de jus. Le Jus de Curcuma Bio permet une action rapide sur la douleur. Notre article pourra vous donner de plus amples informations sur le sujet.

Les Compléments alimentaires à base de Chondroïtine et de Silicium permettent une action de ‘lubrification’ sur les tendons et cartilages. Vous retrouvez ces composants dans le Complexe Flexilium et le Cartilage de Requin.

La Prêle aide à synthétiser le collagène, qui est essentiel au maintien en bon état des tendons et cartilage. Cette plante a aussi des vertus anti-inflammatoires liées à sa richesse en flavonoïdes. Pour un démarrage d'arthrose cette plante est idéale. Si vous en avez au fond de votre jardin vous pouvez la faire sécher et l'utiliser en tisane.

Hippocrate disait ‘Que ton alimentation soit on premier médecin’. Cette citation s'applique aussi dans le cas de l'arthrose. Par le biais de votre alimentation vous pouvez agir sur votre bien-être. Si vous ne savez pas comment changer vos habitudes n’hésitez pas à prendre un rendez-vous téléphonique gratuit de 15 minutes avec notre naturopathe. Elle vous donnera des conseils adaptés à votre situation.

Produits associés
Articulations
27,50 €
12 Avis clients
Boîte 120 gélules - Cure de 20 jours à 2 mois selon vos besoins. PRIX DEGRESSIF, PAR UNITE, POUR 2 ET 3 BOÎTES 
Bien-être - Entretien
23,00 €
16 Avis clients
Flacon de 250 ml - Cure d'1 mois. PRIX DEGRESSIF, PAR UNITE, POUR 2 ET 3 FLACONS 
Articulations
43,50 €
11 Avis clients
Boîte de 120 gélules (remplace le format 100 gélules - prix par gélule équivalente à la boîte 100 gélules) - Cure 1 mois en intensif et 2 mois en entretien. PRIX DEGRESSIF, PAR UNITE, POUR 2 ET 3 BOÎTES 
Articulations
26,50 €
15 Avis clients
Boîte de 120 gélules. Cure de 20 à 30 jours. PRIX DEGRESSIF, PAR UNITE, POUR 2 ET 3 BOÎTES 
Bien-être - Entretien
32,00 €
10 Avis clients
120 capsules - Cure de 2 mois  PRIX DEGRESSIF, PAR UNITE, POUR 2 ET 3 BOÎTES 
Articulations
23,00 €
11 Avis clients
Boîte de 120 gélules - Cure de 20 à 40 jours PRIX DEGRESSIF, PAR UNITE, POUR 2 ET 3 BOÎTES 
Bien-être - Entretien
19,50 €
9 Avis clients
Flacon 30 ml - Cure de 6 mois PRIX DEGRESSIF, PAR UNITE, POUR 2 ET 3 FLACONS
Derniers articles