Comment choisir ses compléments alimentaires?

Tout d’abord… Il n’est pas nécessaire de consommer des compléments alimentaires quand tout va bien. Mais dans certains cas cela peut être une aide précieuse si :

- Vous êtes une  personne qui ne mange pas de manière équilibré (trop de restaurant, pas assez de fruits et légumes)
- Vous avez certaines carences (fer, magnésium…) 
- Vous êtes Végétarien / végétalien (il vous manque la vitamine B12)
- Vous voulez trouver une alternative avant d’arriver à des médicaments (douleur, problème de transit, cholestérol…)
- Vous voulez vous donner un petit coup de pouce (lors d’un régime par exemple).
- Vous voulez faire du préventif (par exemple vitamine et minéraux pour booster l’organisme à l’entrée de l’hiver pour ne pas attraper de petits virus)

Dans ces cas je vous conseille de lire cette article jusqu’au bout afin de bien choisir vos compléments alimentaires.

Points importants à contrôler...

=> La qualité

Attention , avec un produit de mauvaise qualité peut non seulement ne pas avoir les effets escomptés mais vous faire du mal.
Ex : Oméga 3 issue de poisson – si pas de bonne qualité =  métaux lourd
 
Qu’est ce qui peut donner des indices sur la qualité :

ð  Fabriqué en France  (les ingrédients peuvent venir de l’étranger car il ne faut pas oublier que certaines plantes ne poussent pas en France – ex : Fumeterre pays chaud en Inde, Amérique Latine et Afrique , Harpagophytum en Afrique du Sud Ouest)

ð  Le lieu où vous achetez le produit
- pour les magasins de proximité : en magasin bio, pharmacie pas en supermarché et autres grandes surfaces sans conseils.
- En ligne sur internet : regarder d’où vient l’entreprise (petite astuce : privilégier les .fr au .com). Y ‘a-t-il des naturopathes ou des phytothérapeutes qui appuient cette marque ?

Qui peut-on contacter?
 
Attention aux grosses usines à prix cassées.
Renseignement sur la boîte des comprimés : provenance, composition, dosage journalier. A-t-on moyen de contacter l’entreprise ?

Toujours avoir quelqu’un qui peut vous conseiller sur le produit que vous avez acheté ( par téléphone, par tchat ou en réel ).

Sur étiquette – gage de sérieux :
- Liste des ingrédients
- N° du lot
- Un message rappelant que cela doit être tenue hors de portée des enfants, de ne pas dépasser la dose journalière et que cela ne remplace pas une alimentation équilibrée
- Qu’il soit noté qq part que c’est un complément alimentaire
- Adresse / contact de l’entreprise

=> La prise

. Pas de surdosage : cela ne marchera pas mieux ! Au max la dose prescrite par jour.
Beaucoup de compléments alimentaires sont à prendre en cure : de 1 à 3 mois puis faire une coupure et reprendre si nécessaire avec une autre plante pour ne pas habituer le corps.
. Ne pas prendre de doublons qui plus est pris dans deux laboratoires différents qui ne savent pas ce que vous prenez. Vous risquez un surdosage et vous mettez en difficulté votre corps qui va devoir éliminer le surplus.

ð  Ne pas se décourager : C’est un remède naturel qui reste doux. Il faut laisser sa ‘ chance’ à la plante. On peut attendre jusqu’à un mois pour commencer à obtenir des résultats.

=> Contre indication

Avec certains médicaments : exemple millepertuis avec un anti dépresseur ou certains complexe sommeil / sérénité.
ð  Avec son état ‘ physique ‘ : femme enceinte, allaitante ( exemple : pas de plantes détox, pas de plante pour le sommeil / stress ), des aliments auxquels on est allergique ( noix, artichaut…. ) qui peuvent être mis dans des complexes.
 
N’hésitez pas à demander conseil. Cela reste le plus important.
 
Bonne cure ! Le plus important reste de prendre soin de vous et de vous écouter !

Derniers articles
Produit ajouté à la wishlist