Ail des ours : cueillette et préparation.

C’est quoi l’Ail des Ours

L'Ail des Ours, également connu sous le nom scientifique d'Allium ursinum, est une plante à fleurs de la famille des Amaryllidacées. Les feuilles de l'ail des ours ressemblent à celles du muguet et ont une odeur forte d'ail lorsqu'elles sont froissées. Elles sont comestibles et sont utilisées dans la cuisine pour leur goût d'ail délicat. L'ail des ours est récolté au printemps pour être consommé frais ou transformé en pesto, en soupe, en sauce ou en condiment. En plus de son utilisation culinaire, il est également utilisé en phytothérapie pour ses propriétés médicinales.

Où trouver l’Ail des Ours

Originaire d'Europe et d'Asie de l'Ouest, cette plante est largement répandue dans les régions boisées et humides. On peut trouver l'ail des ours à l'état naturel dans les les régions boisées de Grande-Bretagne, de l'Europe centrale et septentrionale ( Allemagne, France, Suisse, Autriche et régions des Balkaniques). Il peut également être présent dans des régions d'Asie de l'Ouest, comme le Caucase et certaines parties de la Russie. En raison de sa popularité croissante en tant qu'herbe aromatique et médicinale, l'Ail des Ours a été introduit dans d'autres régions du monde où il peut maintenant également être trouvé à l'état naturel ou cultivé. Elle tire son nom de l'habitude des ours de consommer cette plante après leur période d'hibernation.

Quand planter l’Ail des Ours et comment le faire pousser ?

L'Ail des Ours est généralement planté à l'automne ou au début du printemps.

Voici comment le cultiver :

Choix de l'emplacement :

Sélectionnez un endroit ombragé ou partiellement ombragé dans votre jardin. L'ail des ours prospère dans les sols riches en humus et bien drainés.

Préparation du sol :

Avant de planter, assurez-vous que le sol est bien préparé. Amendez-le avec du compost ou du fumier décomposé pour enrichir le sol.

Plantation de l'Ail des Ours :

Les bulbes d'ail des ours peuvent être plantés à une profondeur d'environ 5 à 10 centimètres dans le sol, avec un espacement d'environ 10 à 15 centimètres entre chaque bulbe. Placez les bulbes dans le sol avec le bout pointu vers le haut.

Entretien :

Gardez le sol humide, mais évitez l'excès d'eau stagnante, car cela peut pourrir les bulbes. En automne, appliquez une couche de paillis organique pour protéger les bulbes pendant l'hiver.

Récolte :

L'Ail des Ours peut être récolté lorsque les feuilles sont encore tendres, généralement au printemps. Vous pouvez récolter les feuilles en les coupant près de la base de la plante. Assurez-vous de ne pas récolter toutes les feuilles d'une plante à la fois, afin de permettre à la plante de continuer à croître.

Division de l'Ail des Ours :

L'ail des ours a tendance à se propager rapidement. Vous pouvez diviser les touffes tous les quelques années pour contrôler leur croissance et les replanter à d'autres endroits de votre jardin ou les donner à d'autres jardiniers.

Quand cueillir l’ail des ours ?

L'ail des ours est généralement récolté au printemps, lorsque les feuilles sont encore tendres et pleinement développées. Cela se situe généralement entre mars et mai, selon la région et les conditions météorologiques locales. Il est important de récolter l'ail des ours avant que les fleurs ne commencent à apparaître, car une fois que les fleurs ont éclos, les feuilles deviennent plus amères et moins agréables à manger. Les feuilles les plus jeunes et les plus tendres ont généralement le meilleur goût, donc essayez de les cueillir lorsque les plantes sont encore jeunes et que les feuilles sont d'un vert vif. Lors de la récolte, coupez les feuilles près de la base de la plante, en laissant quelques feuilles sur chaque plante pour permettre à la plante de continuer à pousser et à se développer. Assurez-vous de ne pas prélever plus d'un tiers des feuilles d'une plante à la fois, afin de ne pas épuiser la plante. Si vous faites de la cueillette sauvage en forêt pensez à préserver la faune en ne coupant que ce dont vous avez besoin et laisser la nature se régénérer. L'Ail des Ours peut être utilisé frais ou séché pour une utilisation ultérieure en cuisine ou à des fins médicinales. Si vous ne prévoyez pas d'utiliser l'ail des ours immédiatement, vous pouvez le conserver au réfrigérateur dans un sac en plastique perforé pendant quelques jours, ou le sécher pour une utilisation à long terme.

Quelle partie de l’ail des Ours est comestible ?

La partie principalement consommée est les feuilles. Les feuilles sont comestibles et sont utilisées fraîches ou séchées dans de nombreuses recettes culinaires. Les feuilles de l'ail des ours ont un goût délicat d'ail et peuvent être utilisées comme substitut à l'ail dans de nombreuses préparations. Il est important de noter que seule la partie verte de la plante est comestible.

Les bulbes, bien qu'ils ressemblent à ceux de l'ail cultivé (Allium sativum), ne sont généralement pas consommés. Cependant, dans certaines régions, les bulbes peuvent également être utilisés à des fins culinaires, bien qu'ils soient moins courants.

Comment cuisiner l’ail des Ours ?

L'Ail des Ours peut être utilisé de nombreuses façons en cuisine, en apportant une saveur délicate d'ail aux plats. Voici quelques idées pour cuisiner avec de l'ail des ours :

Pesto à l'ail des ours :

Utilisez les feuilles d'ail des ours, de l'huile d'olive, des noix (traditionnellement des pignons de pin, mais vous pouvez utiliser des noix, des amandes ou des noisettes), du parmesan et du sel pour préparer un délicieux pesto. Servez-le sur des pâtes, des grillades ou du pain grillé.

Soupe à l'ail des ours :

Les feuilles d'ail des ours peuvent être ajoutées à une soupe pour lui donner une saveur délicieuse. Ajoutez-les à une soupe à base de pommes de terre, de légumes verts ou de légumineuses pour un plat réconfortant et savoureux.

Omelette ou quiche à l'ail des ours :

Incorporer des feuilles d'ail des ours hachées dans une omelette ou une quiche pour ajouter une saveur subtile d'ail. Associez-les à d'autres ingrédients tels que des champignons, du fromage et des herbes pour une explosion de saveurs.

Beurre à l'ail des ours :

Mélangez des feuilles d'ail des ours finement hachées avec du beurre ramolli pour obtenir un beurre aromatisé délicieux. Utilisez ce beurre pour assaisonner des légumes cuits, des pommes de terre au four, ou comme garniture pour des steaks grillés.

Salade d'ail des ours :

Les feuilles d'ail des ours peuvent être utilisées crues dans une salade pour ajouter une saveur d'ail subtile. Mélangez-les avec d'autres légumes verts, des agrumes, des noix et un vinaigrette légère pour une salade fraîche et savoureuse.

Sauce à l'ail des ours :

Les feuilles d'ail des ours peuvent être transformées en une délicieuse sauce pour accompagner des plats de pâtes, de viande ou de poisson. Mélangez les feuilles avec de la crème fraîche, du bouillon de légumes et des épices pour une sauce crémeuse et parfumée.

Cake à l’ail des ours :

à base d'ail des ours, de farine, d’œufs, d'huile d'olive, de lait, de fromage râpée, et de levure. Très apprécié à l’apéritif.

Est-ce que l’ail des ours peut se consommer cru ?

Oui, l'ail des ours peut être consommé cru. En fait, c'est une façon courante de le consommer, surtout lorsque les feuilles sont jeunes et tendres au début du printemps. Les feuilles crues ont une saveur délicate d'ail qui peut ajouter une touche subtile et parfumée à de nombreux plats. Les feuilles d'ail des ours crues sont souvent utilisées dans les salades, les pestos, les sauces et les vinaigrettes. Elles peuvent également être ajoutées à des sandwichs ou utilisées comme garniture pour des plats tels que des omelettes ou des tartines.

Lorsque vous consommez de l'ail des ours cru, assurez-vous de le laver soigneusement pour éliminer toute saleté ou impureté. Vous pouvez hacher finement les feuilles et les incorporer à vos plats préférés pour ajouter une saveur d'ail fraîche et subtile.

Est-ce que l’ail des ours est bon pour la santé ?

L'Ail des Ours est une source de vitamines (notamment la vitamine C), de minéraux (comme le calcium, le potassium, le magnésium et le fer), ainsi que de composés antioxydants.

L’Ail des Ours présente une activité hypolipémiante, c’est-à-dire qu’il abaisse les taux de cholestérol et de triglycérides sanguins. L’aïl des ours a aussi un effet anti-agrégant plaquettaire. Il enlève les dépôts qui s'accumulent sur les parois des artères, élimine les toxiques et les métaux lourds et redonne également de l'élasticité et de la tonicité aux vaisseaux. Il permet également d'empêcher la formation de caillots, évitant ainsi les risques de thromboses (infarctus, phlébites). L'ail des ours neutralise les toxines (dues aux additifs alimentaires et aux conditionnements des aliments) qui encrassent notre organisme grâce à son excellente diffusion dans le système circulatoire.

Il est conseillé d’en consommer après avoir effectué une intervention chirurgicale sous anesthésie générale. L’Ail des Ours est d’ailleurs également fort utile pour débarrasser l’intestin des parasites qui peuvent s’y trouver. Il est particulièrement efficace pour faire disparaître les petits vers blancs (oxyures) que l’on rencontre souvent chez l’enfant. En Italie, une recherche a montré que l’incidence du cancer de l’estomac est beaucoup plus faible dans les régions où l’on consomme beaucoup d’ail. 

Ail des ours contre indication :

L'Ail des Ours, comme d'autres plantes de la famille de l'ail, contient des composés naturels tels que l'allicine, qui peuvent avoir des effets anticoagulants, c'est-à-dire qu'ils peuvent fluidifier le sang. Par conséquent, il est important de faire preuve de prudence lors de la consommation d'ail des ours si vous prenez des anticoagulants ou des médicaments pour fluidifier le sang, tels que les anticoagulants oraux (par exemple, la warfarine) ou les antiplaquettaires (par exemple, l'aspirine).

La consommation excessive d'ail des ours, en particulier sous forme de suppléments concentrés ou d'extraits, peut augmenter le risque de saignement ou d'interactions médicamenteuses pour les personnes prenant des médicaments anticoagulants. Par conséquent, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant d'ajouter de l'ail des ours à votre alimentation si vous prenez déjà des médicaments anticoagulants. En général, il est important pour toute personne prenant des médicaments anticoagulants de parler à son médecin ou à son pharmacien avant de modifier son régime alimentaire ou de prendre des suppléments à base de plantes, afin d'éviter les interactions médicamenteuses potentielles et de garantir une prise en charge sûre et efficace de sa santé.

Produits associés
Circulation
23,00 €
12 Avis clients
Boîte de 120 gélules - Cure de 20 à 30 jours PRIX DEGRESSIF, PAR UNITE, POUR 2 ET 3 BOÎTES 
Derniers articles